© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr

L'inspiration vient du livre de la psychologue américaine Robin Norwood "Ces femmes qui aiment trop". Il s’agit de femmes qui recherchent pour leurs histoires d'amour un homme qui a besoin d'aide, qui est souvent soit alcoolique, soit accro au drogues ou au jeu, soit violent, etc. Ces femmes, à cause de leur passé, et souvent de ce qu’elles ont vécu pendant l'enfance, deviennent elles -mêmes accro à ces hommes et à la relation malsaine qui s'instaure entre eux. Elles en ont besoin pour se sentir vivantes et accomplies, alors qu'elles sont dans un processus d'autodestruction.

"La Table" est l''histoire d'une libération, d'une lutte subtile qui se déroule autour d'une table, entre les murs de la maison, dans un environnement privé, caché du monde extérieur soutenant lui des apparences autant parfaites que fausses. 

Avec ironie et surtout auto-ironie, je veux raconter cette lutte à travers le cirque, et montrer que la clé du bonheur et d'une relation saine, commence par l'amour de soi-même.